DESCRIPTION:

WOD #2 est un workout de 14 minutes au total, divisé en 2 parties bien distinctes, en temps et en scoring.

WOD #2A TIME CAP de 10 minutes.

La TEAM doit exécuter l’enchainement de mouvements suivant :
3 répétitions en HANG CLEAN puis 3 répétitions en FRONT SQUAT puis 3 répétitions en SHOULDER TO OVERHEAD.

Ce COMPLEX doit obligatoirement se faire UNBROKEN donc sans lâcher la barre.
Vous pouvez organiser autant de relais que vous voulez, un seul athlète travaille à la fois sur une seule barre.
L’objectif est que chaque athlète réalise le complexe avec la barre la plus lourde possible.

WOD #2B est un AMRAP de 3 minutes.

A l’issu de la minute de pause, la TEAM a 3 minutes pour exécuter le max de répétitions en TOES TO BAR.
Vous pouvez vous organiser comme vous le voulez pour les relais, un seul athlète travaille à la fois.

SCORING: 2 scores distincts

Part A : La somme de la barre la plus lourde validée par chaque athlète.

Part B : Le total des répétitions.

STANDARDS :

HANG CLEANS : l’athlète est debout sans toucher la barre. Au TOP signal, l’athlète pourra prendre sa barre et commencer à exécuter le 1er mouvement du COMPLEX : les HANG CLEANS. Il devra d’abord faire un DEADLIFT avant de pouvoir exécuter la 1ère répétition. Le mouvement est valide une fois que la barre est posée sur les clavicules, dans l’alignement articulaires et en extension complète (chevilles, genoux, hanches) et les coudes en avant de la barre. Il aura le choix de faire un HANG POWER CLEAN ou un HANG SQUAT CLEAN.

FRONT SQUAT : après avoir exécuter les 3 HANG CLEANS, l’athlète pourra exécuter la 1ère répétition du FRONT SQUAT. La barre devra obligatoirement être posée sur les clavicules, l’athlète devra faire les 3 flexions en respectant les standards SQUAT : creux des hanches sous la pointe du genou en position basse et dans l’alignement articulaires et en extension complète (chevilles, genoux, hanches) debout à la fin du mouvement.

SHOULDER TO OVERHEAD : après avoir exécuté les 3 HANG CLEANS et les 3 FRONT SQUAT, l’athlète pourra exécuter la 1ère répétition du SHOULDER TO OVERHEAD. La barre devra obligatoirement partir des clavicules à chaque début de répétition et finir au dessus de la tête dans l’alignement articulaires et en extension complète (chevilles, genoux, hanches, épaules) et bras tendus pour que le mouvement soit valide.
Toutes les variations du SHOULDER TO OVERHEAD pourront être exécutés (exemple : PRESS, PUSH PRESS, PUSH JERK et SPLIT JERK).

TOES TO BAR : l’athlète est debout sans toucher la barre. Au TOP signal (une fois la minute de pause passé), l’athlète pourra se suspendre à la barre et commencer la 1ère répétition.
L'athlète doit toucher la barre avec les deux pieds simultanément lors de la position haute.
En position basse les deux pieds doivent passer en arrière du plan vertical de la barre à laquelle il est suspendu.
Les athlètes organisent les relais comme ils le veulent.

SOUMISSION VIDEO

Pour que la vidéo soit valide, quelques consignes à respecter :

  • les athlètes doivent présenter leur TEAM : son nom et son affiliation
  • les athlètes doivent présenter le WOD et les équipements utilisés (barre, bumpers)
  • les 3 athlètes devront être visible tout au long de la vidéo
  • un Timer devra être visible tout au long de la vidéo (chrono, montre, smartphone, tablette…)
  • la caméra devra filmer correctement toute l’exécution du WOD, tous les standards des mouvements HANG CLEANS, FRONT SQUAT, S2O et T2B (amplitude, extension) doivent être identifiable dans le champ de vision de la caméra.
  • pour des raisons pratiques, seuls les liens YOUTUBE sont acceptés.
ATTENTION : le non respect d’une de ses consignes entraîne l’annulation de la vidéo et donc du score.

 

BE STRONG NOT ONLY FOR YOU BUT FOR YOUR TEAM !